L’économie circulaire dans la pratique chez Eurodal

Une deuxième vie pour les dalles de sol

Dans une économie linéaire classique, nous utilisons des matières premières pour fabriquer des produits et pour ensuite les vendre. Une fois que ces produits sont vendus, la plupart perdent de leur valeur (fonctionnalité), souvent dans une mesure telle qu’ils deviennent des déchets et acquièrent une valeur négative. Autrement dit : nous devons encore payer pour nous en débarrasser.

Heureusement, il est possible de faire autrement et cet ancien raisonnement commence à faire place à de nouvelles idées. Sous le dénominateur de ‘l‘économie circulaire’, nombre de stratégies sont mises en place afin de maintenir les matériaux et produits dans le circuit économique de façon aussi qualitative que possible. Ils sont réparés, ont une valeur de seconde main élevée, sont améliorables, transformés en nouveaux produits ou se composent de matériaux entièrement recyclables/biodégradables.

Chez Eurodal également, on reconnaît ces nouvelles idées et on offre toujours davantage de concepts qui y apportent une réponse.  « Un élément important dans notre gestion est que nous rachetons des produits et leur donnons ailleurs une seconde vie. La valeur résiduelle est intéressante pour les clients en cas d’achats répétés et nous faisons en sorte que les produits soient réutilisés avec une grande valeur à d’autres endroits », déclare Gerald Van Doren, (co)gérant.

Mais on n’en reste pas là. « Il va sans dire que vous pouvez acheter chez nous des dalles en béton, mais cela peut être différent », explique Gerald. « Nous mettons nos produits également sur le marché par le biais de formules de location ou leasing, et incitons les clients à s’y engager. »

L’option de louer des solutions de revêtement procure plus de flexibilité aux clients. Il peut s’agir d’une solution temporaire ou parce que l’utilisation/l’affectation du site peut varier et que le revêtement doit pouvoir évoluer en conséquence. » En général, nous observons uen hausse de la demande de solutions modulaires », explique Gerald. « L’espace bâti devra à l’avenir être exploité encore plus efficacement et dans ce cas, un immeuble ou terrain industriel modulaire vaut de l’or. »

Une formule de leasing est également possible dans le cadre d’une collaboration avec Eurodal. Cela offre à nouveau aux clients de la flexibilité, mais alors plutôt sur le plan financier. Cela permet à l’entreprise d’introduire la solution de revêtement en tant que coût et non pas en tant qu’investissement.

Autres nouvelles

Les dalles caniveau d’Eurodal pour le drainage des revêtements extérieurs
Les dalles caniveau d’Eurodal pour le drainage des revêtements extérieurs
Projet à l'honneur : ABETEC
Projet à l'honneur : ABETEC
Ebema renforce sa position stratégique par une prise de participation dans Eurodal
Ebema renforce sa position stratégique par une prise de participation dans Eurodal
Case: GARE MARITIME site | 9000 M²
Case: GARE MARITIME site | 9000 M²